Il faut savoir qu’un nouveau volcan peut combler les cratères les plus anciens  par son activité produisant cendre et scories. La datation des volcans n’est donc pas si évidente. Pourtant celle-ci indique toujours le même âge, quelle que soit la zone du volcan d’où l’on pratique la datation. En effet, les volcans de la chaîne des Puys sont monogéniques, ils ne connaissent qu’une seule éruption avant de s’éteindre à jamais. Le Cantal et le Mont d’Ore ont une vie polygénique car ils sont à l’origine de plusieurs éruptions. Cela rend la datation difficile car on ne peut pas savoir où en sont ces volcans dans leur évolution et leurs éruptions.